UA-42487016-1

Category: Lager

Mar 29 2016

COEDO Kyara, la bière au pays du soleil levant

Coedo 2Il n’y a pas que l’occident qui s’est converti au brassage amateur, l’extrême orient aussi. Dans la catégorie des bières « d’ailleurs », je créé aujourd’hui une rubrique JAPON pour me permettre d’accueillir la COEDO Kyara. Au pays du saké, la Brasserie COEDO propose sa lager Kyara, sous-titrée « India Pale Lager ». Si cette mention détourne l’expression India Pale Ale, qui s’applique strictement aux bières de fermentation haute, le message de la brasserie COEDO est néanmoins clair : la Kyara est une bière de fermentation basse, avec une forte amertume sans doute sur des notes d’agrumes comme le sont aujourd’hui un grand nombre de bières IPA.

De la bouteille en photo ci-contre, il sort une bière blonde, un peu dorée et qui étonnement présente un trouble assez inattendu pour une lager. La mousse blanche quoique abondante offre peu de tenue. Le nez surprend également par ses senteurs qui évoquent les fruits confits (tamarin) ou d’autres senteurs de confiseries asiatiques. En bouche, les arômes sont identiques. La COEDO Kyara dégage néanmoins aussi des arômes de fruits exotiques (litchi) ou de roses. Une certaine amertume sans être très soutenue participe à l’impression de fraîcheur.

La COEDO Kyara est une alternative valable (et même recommandée !) aux autres bières japonaises sans intérêt qui accompagnent habituellement les dévoreurs de sushis.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/koedo-kyara-la-biere-au-pays-du-soleil-levant-2480

Mar 16 2015

MILLIACUS, récemment médaillée d’Or

Milliacus-01-e1425567476938-540x619Deuxième bière après la REBELLE qu’il m’est permis de vous présenter grâce à la collaboration ponctuelle avec le Brasserie de Milly de l’établissement Maeyaert Productions. Ici, je ne m’étends pas davantage sur la description de la brasserie que j’ai déjà fait ici et vous livre sans plus tarder mes impressions sur cette bière ambrée à 7% qui vient d’obtenir une médaille d’Or au Concours Général Agricole (CGA) dans la catégorie des bières ambrées de fermentation basse.

Tout d’abord, la MILLIACUS jouit d’un conditionnement en bouteille de 37,5 cl  fermée par un bouchon de liège encagé. L’étiquette sobre et classe lui assure une présentation soignée.

Dans le verre, la MILLIACUS expose sa couleur caramel qui réverbére quelques éclats cuivrés. Sa mousse est beige, onctueuse et aérienne.

Au nez, la bière suggère une certaine puissance. Fruits rouges macérés, épices sont les parfums qui montent aux narines.

En bouche, la bière développe une saveur de réglisse, d’une belle longueur et en arrière-goût, une autre saveur, très légèrement poivrée.

Certains amateurs ne jurent que par la bière de fermentation haute. J’en fais partie. Mais « shame on us » ! Car la Brasserie de Milly démontre grâce à sa MILLIACUS que l’on peut fort bien brasser de très bonnes bières en fermentation basse. Je n’ai bien entendu pas testé toutes les bières du CGA mais les qualités de la MILLIACUS me porte à penser que sa récompense obtenue est méritée.

 

Pour découvrir plus de produits de la brasserie de Milly et de Maeyaert Productions c’est par ici : www.maeyaert.fr

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/milliacus-recemment-medaillee-dor-1996

Mar 09 2015

REBELLE… pas tant que cela !

Rebelle-01-e1425567073991-540x716Je commence avec la REBELLE une série de trois articles consacrés aux bières de la Brasserie de Milly laquelle m’a gentiment fourni des échantillons de chacune des bières de sa gamme.

Comme vos pourrez le lire de façon plus complète dans la rubrique « Brasseur, quel beau métier !« , la Brasserie de Milly est liée à l’établissement Maeyaert Productions* qui lui est spécialisé dans la production de boissons.

La REBELLE est une blonde de fermentation basse à 5,5% brassée en Picardie à Milly-sur-Thérain (60112).

Quels sont les atouts de la REBELLE ?

Premier constat : la REBELLE est blonde, légèrement ambrée, parfaitement limpide et ornée en son sommet d’une mousse blanche.

Deuxième constat : Une odeur qui tranche avec celles des bières actuellement à la mode. Pourquoi ? Parce que la REBELLE dégage des odeurs de houblons européens qui contrebalance complètement la tendance majoritaire chez de nombreux brasseurs actuels d’utiliser des houblons en provenance d’Amérique du Nord.

En bouche, j’ai trouvé la REBELLE assez aqueuse avec toutefois une certaine rondeur. La bière reste sur des saveurs bien houblonnées avec une amertume mesurée.

Une chose m’est venue spontanément à l’esprit : l’odeur des bières des années 70/80 que mon père dégustais en ce temps-là. C’est donc dans une certaine forme de classicisme et de tradition brassicole française que la REBELLE s’inscrit.

 

*Pour découvrir plus de produits de la brasserie de Milly et de Maeyaert Productions c’est par ici : www.maeyaert.fr

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/rebelle-pas-tant-que-cela-2004

Mai 01 2014

BELZEBUTH, une bière diaboliquement forte !

BelzebuthMû par le goût du risque et prêt à toutes les expériences (ce n’est pas pour rien que ce blog s’intitule Bière Expérience), je me soumets aujourd’hui à une dégustation de l’extrême. Pourquoi extrême ? Parce que je déguste la BELZEBUTH, une bière classée parmi les plus fortes du monde. Elle revendique crânement ses 11,8%. Comme en témoigne les indications portées sur son conditionnement, la Brasserie Grain d’Orge, bien connue des amateurs pour ces bières toujours généreuses et réussies ( La Géante, Secret des Moines, Ambrée des Flandres,…), n’hésite pas à préciser EXTRA STRONG pour que les choses soient parfaitement claires.

Cette bière d’un blond doré, très transparente, est surmontée d’une mousse blanche fugace. Au nez, la BELZEBUTH n’y va pas par quatre chemins, c’est bien une bière fortement maltée. En bouche c’est encore le malt qui exprime sa force. Et alors, à la déglutition, vous comprenez pourquoi cette bière est EXTRA STRONG. Les 11,8% d’alcool sont bel et bien là, je vous le garantis !

Cette BELZEBUTH, de couleur blonde, illustre parfaitement ce que j’expliquais en réponse à une question posée sur les bières fortes.

« C’est fort… mais c’est bon ! Oui, mais c’est fort. Mais diablement bon…! »

N’hésitez pas à en faire l’expérience.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/belzebuth-une-biere-diaboliquement-forte-1277

Partagez cet article que vous aimez