UA-42487016-1

Category: Pays de la Loire

Fév 08 2016

VIEILLE TOUR, douce et désaltérante

2016-02-08_181917La VIEILLE TOUR est brassée en Loire-Atlantique par la Brasserie artisanale de la Divatte, en activité depuis 2001 à la Chapelle Basse Mer. Son premier brassin avait été lancé avec une bière (La Trompe-Souris), dont la recette avait auparavant permis à son brasseur de terminer six mois plus tôt à la deuxième place du concours national des bières amateurs de St Nicolas de Port. Depuis peu, pour s’assurer des revenus complémentaires, la brasserie est devenue le distributeur exclusif dans sa région de la fameuse Kékette, bière brassée en Belgique.

La VIEILLE TOUR est une blonde de fermentation haute à 6,5% brassée avec du miel et de la fleur de sureau. Ceci confère à la bière un bel aspect doré, très légèrement trouble, avec une mousse blanche fine et fugace qui fait écho à la faible effervescence de la bière. De la VIEILLE TOUR se dégagent des parfums fruités issus des levures. En bouche, la bière est douce, quelque peu florale et quasiment dénuée d’amertume. D’une faible longueur en bouche, la VEILLE TOUR est une bière agréable et plutôt désaltérante.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/vieille-tour-douce-et-desalterante-2377

Nov 03 2015

BOCAGE PALE ALE, bière brassée à la ferme

DSC_0258Et c’est rien de le dire ! Car la première vision frappante lorsque l’on arrive dans cette brasserie, c’est l’étable où une cinquantaine de vaches regardent ces curieux amateurs de bière se garer dans la cour de la ferme.

Celle-ci se nomme, la brasserie la Muette dont une présentation détaillé est à disposition dans la rubrique « Brasseur quel beau métier ! »

J’ai choisi la Musse ambrée, surnommée BOCAGE PALE ALE, en guise d’entrée en matière. Déjà visuellement, ça part bien. La BOCAGE PALE ALE est de couleur acajou. La bière est très légèrement trouble. De fines bulles remontent précipitamment vers la surface de la bière, laquelle est recouverte d’une mousse ivoire abondante et aérienne qui brode une dentelle sur les parois du verre de dégustation.

La bonne impression de l’œil, se confirme au nez. A l’arrière-plan les parfums sont fruités tandis que le devant de la scène est très majoritairement occupé par les parfums floraux et herbeux. Cela augure d’une bière bien, bien houblonnée. Ne tenant plus d’impatience, je mets la bière en bouche. Là, elle étonne et ravit à la fois car l’amertume est plus subtile que ce que laissait supposer l’olfaction. L’usage de houblons aromatiques a donc prévalu sur les houblons amérisants. Une petite pointe sucrée vient titiller l’extrémité de la langue. En fin de dégustation, l’amertume qui aura eu le temps de prendre de l’ampleur en bouche, s’efface petit à petit pour laisser de la place aux arômes maltés et biscuités.

C’est véritablement une bière très convaincante qui dénote un vrai savoir-faire dans l’art du brassage. Je m’en rappellerai. Et la règle ici, c’est que lorsqu’une bière me frappe elle entre au Hall of Fame.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/bocage-pale-ale-biere-brassee-a-la-ferme-2320

Oct 23 2015

PUY D’ENFER, triple vendéenne

puydenfer(1)Incontournable dans ce département de la côte atlantique, la brasserie Mélusine est omniprésente. Pas un hypermarché, une boutique de produits régionaux, ni même une biscuiterie n’échappent à sa présence. Mélusine est partout ! Le problème de la distribution qui fait parfois défauts aux brasseurs artisanaux n’en est visiblement pas un, du tout, pour les dirigeants de Mélusine. Tant mieux !

Cette brasserie fut l’une des pionnières du renouveau de la bière artisanale dans le désert brassicole qu’était alors la France dans les années 80-90. Après maintes déboires, les premiers propriétaires de la brasserie ont jeté le fourquet qu’ils ont cédé à Laurent Boiteau en 2005 lequel  préside depuis avec une certaine hégémonie géographique aux destinées de cette dynamique brasserie.

La gamme proposée est large. Pour cette première approche de la brasserie, j’ai jeté mon dévolu sur la triple. Par goût pour ce style de bière.

La PUY D’ENFER est une ambrée (8,5%), assez claire en fait pour une ambrée, et une mousse peu abondante même si d’aspect, on peut observer une importante gazéification. Rien d’étonnant à cela car pour rappel, la mousse vient principalement des protéines du malt et des caractéristiques physico-chimiques de l’eau de brassage, les bulles viennent quant à elles de la refermentation en bouteille (actions des levures sur le sucre ajouté à l’embouteillage).

Au nez, la bière affirme un caractère très malté. En bouche, la PUY D’ENFER devient intéressante. Le degré d’alcool de cette triple dégage alors toute sa puissance. Une amertume discrète se conjugue avec une saveur épicée légèrement caramélisée et biscuitée avec des accents métalliques.

Au contraire d’être parfaitement diabolique, la PUY D’ENFER est somme toute conventionnelle. Elle ne décevra pas.

En attendant une prochaine dégustation des bières Mélusine, vous découvrirez dans la vidéo ci-dessous une présentation pédagogique de la fabrication de la bière et son application à la brasserie Mélusine.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/puy-denfer-triple-vendeenne-2299

Août 31 2015

LA NO, à peine une semaine d’existence

DSC_0297Sur la célèbre presqu’île la Brasserie de l’île de Noirmoutier vient de voir le jour. Son immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés date tout juste du 15 juin 2015. J’ai eu la chance de découvrir son unique bière à ce jour, LA NO, dont la distribution n’avait commencé que depuis quatre jours et uniquement dans le réseau des CHR (Café-Hotel-Restaurant) et seulement en quatre points de l’île. Si c’est pas de l’exclusivité…

LA NO est une bière blonde à 5,8 %. Avec un teint légèrement orangé et un joli col d’écume blanche, LA NO est visuellement très engageante. Son nez surprend immédiatement par des notes fruitées prononcées (pêche, abricot). En bouche, le goût du malt qui porte sur le pain frais s’allie aux arômes végétaux pour procurer une sensation voluptueuse et rafraîchissante.

Pour une première bière, c’est réussie. Longue vie à LA NO !

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/la-no-a-peine-une-semaine-dexistence-2265

Nov 04 2014

BRIGANTINE, une bière qui a le vent en poupe !

BrigantineRetour au port aujourd’hui avec une bière artisanale française.

Installés à PORNIC (Loire-Atlantique) en mai 2003, Anne et Ivan Lambert sont les fondateurs de la Brasserie de la Côte de Jade. Ils proposent une gamme de bières inspirés des bières de Belgique où Ivan Lambert, ingénieur biochimiste, a suivi sa formation de brasseur.

Le nom BRIGANTINE (et le graphisme associé) est celui d’une voile en forme de trapèze sur certains vieux gréements. Ce nom qui rappelle le bord de mer est également un clin d’œil à une bière belge connue, « la Brigand ».

Blonde, ambrée, blanche Bio, blonde triple, brune ou fruitées, toutes les bières sont ni filtrées, ni pasteurisées et garanties sans agent colorant, ni conservateurs. Je m’arrête là pour la présentation. Pour plus d’informations sur la brasserie, vous vous rendrez sur le site de la brasserie.

Maintenant, tel un jeune mousse cuillère à pot* en main, je pars à l’abordage de cette bière le cœur battant.

Et c’est donc une brune que je décapsule. Sur cette BRIGANTINE là, il flotte une écume de mousse écrue. La brune est d’un sombre abyssal. Pain grillé et café sont les senteurs exhalées par la BRIGANTINE Brune. A la dégustation, la bière se dévoile pétillante et fraîche avec des notes acidulés (genre framboises) et vineuses. Les aspects grillés et torréfiés reprennent leurs places sur la fin de dégustation.

Si je devais partir pour une longue traversée, nul doute que je chargerai sur mon rafiot quelques barriques de cette Brigantine brune.

 

*Pour ceux qui ignorent ce qu’est une cuillère à pot, lisez ceci : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuill%C3%A8re_%C3%A0_pot

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/brigantine-une-biere-qui-a-le-vent-en-poupe-1806

Partagez cet article que vous aimez