PAILLETTE, la reconquète d’une bière normande

Paillette-MaeyaertC’est au Havre, en 1596, que commence l’aventure de la PAILLETTE. Mais c’est bien plus tard à partir de la moitié du XIXème siècle et l’adoption de la fermentation basse que la brasserie va connaître son âge d’or. Malgré sa destruction au cours des hostilités de la 2ème Guerre Mondiale, cette institution havraise fut reconstruite et la PAILLETTE servie à bord du paquebot « France ». Après quelques vicissitudes modernes qui ont interrompu sa production, la PAILLETTE est de nouveau brassée depuis 2006 dans la microbrasserie « Les Caves du Conquérant » située à SAINT-ARNOULT dans le département du Calvados.

Bière de fermentation basse, pur malt, filtrée, non pasteurisée, la PAILLETTE affiche un taux d’alcool à 4,7%.

Comme son nom le suggère, la PAILLETTE est d’un blond, jaune paille, avec une petite mousse blanche élégante. Au nez, ce qui caractérise la PAILLETTE, c’est une odeur de malt et de parfums fruités. En bouche, le pétillement est agréable et la présence de houblon devient évidente.

C’est frais, c’est franc, c’est normand ! Les amateurs de lager ne devront pas hésiter à en faire l’expérience, car la PAILLETTE n’a rien à envier aux grosses écuries internationales.

Cette article marque la fin de la trilogie relative aux bières disponibles auprès des Etablissements Maeyaert Productions. Merci à eux de m’avoir permit de découvrir leurs produits.

Enfin, pour en terminer avec la PAILLETTE, rien de mieux qu’une petite vidéo.