UA-42487016-1

Tag: levure

Avr 24 2018

LA TURLUTTE en blonde

Encore une découverte de mes récentes vacances. Aurais-je pensé que dans un coin reculé du département du Lot, j’aurais pu découvrir une bière au nom si excitant ?  LA TURLUTTE puisque c’est son nom, est brassée par la Brasserie du Matou installée à Lacapelle-Marival  (à quelques kilomètres de Figeac si ça peut vous aider à situer le patelin sans recourir à une carte). La brasserie existe depuis 2015 en partie grâce au financement participatif qui a permis l’année dernière à la brasserie de se développer. Aujourd’hui, quelle soit blonde, brune, ambrée, ou blanche, LA TURLUTTE se décline essentiellement en format de 50 cl.

Pour ce qui concerne LA TURLUTTE dans sa version blonde, voici ce que je peux vous en dire :

LA TURLUTTE est généreuse en mousse. Une écume blanche abondante jaillit de la bouteille lorsqu’on la verse dans le verre adéquat. La mousse est d’une excellente tenue.

D’aspect visuel trouble portant sur l’orangé, le nez est frais et malté avec un parfum de levures omniprésent. En bouche, la bière est discrètement fruitée (abricot, banane) et délicatement houblonnée. Son bon goût et sa courte longueur en bouche appellent à s’en resservir immédiatement une nouvelle rasade pour son plus grand plaisir.

LA TURLUTTE est tout à fait agréable et avec un nom pareil on en attendait pas moins !

Elle mérite son entrée au Hall of Fame. Et pour les amateurs, quelques images de TURLUTTE ci-dessous.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/la-turlutte-en-blonde-3249

Jan 31 2016

SCHÖFFERHOFER, bière de style « Hefeweizen »

Schöfferhofer HefeweizenVous aurez devinez en déchiffrant son nom que la bière du jour vient d’Allemagne, de Francfort plus précisément. Il s’agit d’une bière de style Hefeweizen qui manquait au répertoire de Bière Expérience. En français, Hefe veut dire levure et weizen désigne le froment/blé). Si on remet tout cela à l’endroit on comprend alors que la SCHÖFFERHOFER Hefeweizen est une bière de fermentation haute sur levures brassée avec du blé. C’est plus clair comme cela.

Au passage, vous remarquerez que le mot allemand weizen est très proche d’un autre mot weiß qui désigne la couleur blanche. Par glissement de langage, et peut-être avec un peu de dédain ou de mépris pour tout ce qui pouvait franchir le Rhin, nos anciens ont amalgamé rapidement, et dans une traduction très approximative, la Weizenbier, la bière au blé, à une Weißbier, une bière blanche. Et voilà pour la petite histoire, ça c’est cadeau ! Vous savez désormais tout de la bière blanche qui n’a donc rien à voir finalement avec la couleur du produit final. Vous ne serez maintenant donc plus surpris d’apprendre qu’il existe des bières blanches très brunes, comme par exemple la Franziskaner Dunkel.

 J’en reviens à notre bière. La SCHÖFFERHOFER Hefeweizen (5% alc/vol.) est conditionnée en bouteille de 50cl. Sa robe est jaune, légèrement dorée et un peu trouble. Sa mousse est aussi blanche, fine et abondante que l’image que l’on se fait des bières allemandes. Le nez est fruité, très clairement sur la banane. En bouche, l’attaque est un peu sèche. S’ajoute une saveur de pomme, voire d’abricot pas assez mûr. Elle est quasiment dénuée d’amertume et un peu astringente sur la fin.

 Cette SCHÖFFERHOFER Hefeweizen est fidèle à ce style de bière.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/schofferhofer-l-hefeweizen-2400

Déc 23 2015

CURTIUS, bière liégeoise jeune et prestigieuse

CurtiusCURTIUS c’est le nom de la bière de la microbrasserie de la Principauté créée à Liège en 2012 par deux jeunes diplômés en agro-alimentaire. Plutôt que de reprendre une activité existante, les deux jeunes entrepreneurs ont d’emblée fait le choix d’une activité nouvelle avec pour idée de donner à la ville une bière raffinée et prestigieuse. Depuis lors, la réussite de l’entreprise est au rendez-vous et le succès ne se dément pas. Les deux compères, Renaud Pirotte et François Dethier qui tiennent visiblement le bon bout, sont cités en exemple dans plusieurs revues économiques belges.

Si l’entreprise est florissante, la bière produite est-elle, elle-même, une réussite ? Pour répondre à cette question, le mieux est de parler de sa dégustation.

Tout d’abord la CURTIUS s’affiche dans une bouteille de 37,5 cl. Elle est sertie d’un bouchon encagé dans un muselet. L’étiquette sobre et le logo moderne complètent l’apparence très classe de cette bouteille de bière.

Idéalement servie dans son verre approprié aux alentours de 6-8°C, la CURTIUS (7% alc/vol) présente une mousse blanche fine et très onctueuse. Des bulles de bières fines remontent en procession sur les parois du verre. La bière, pâle, très légèrement dorée et plutôt trouble est caractéristique d’une bière brassée avec du froment. Ces constats visuels sont très prometteurs pour la suite de la dégustation.

Le nez est franc. La bière sent bon le malt blond, les levures et le parfum fleuri du houblon sans que l’un ne s’impose à l’autre. Tout ici est équilibré.

En bouche, le pétillant éveille les papilles qui sont alors prêtent à recevoir les saveurs fruités (abricot sur l’arrière-goût), à apprécier une amertume présente mais discrète et à recueillir une petite sensation sucrée sur le bord des lèvres.

Absolument rien de négatif ne peut sortir de la dégustation de la CURTIUS. La CURTIUS est assurément une bière belge de très grande qualité. La conclusion de cette expérience qui se formait progressivement au fur et à mesure de la dégustation pourrait être la suivante : « La CURTIUS est à la bière ce que le Champagne est au vin »

Bien évidemment, elle gagne de haute main sa place dans le Hall of Fame.

Merci au site Les Bières Belges qui m’a permis de déguster cette bière dont j’avais auparavant entendu parler en bien. Et je comprends maintenant pourquoi.

Lien Permanent pour cet article : http://www.biere-experience.fr/curtius-biere-liegeoise-jeune-et-deja-prestigieuse-1734

Partagez cet article que vous aimez